Samar, 25 octobre 1944

Le 20 octobre 1944,  Les troupes américaines débarquent à Leyte dans l’archipel des Philippines… C’est la VIIe flotte du vice-amiral Kinkaid qui se charge de l’invasion pendant que la IIIe flotte de l’amiral Halsey la couvre au Nord.

Quelques jours plus tard quatre escadres Japonaises s’engage dans l’archipel. Venant du nord « la flotte Mobile » sert de diversion commandée par le vice-amiral Osawa. Venant de l’Est, « la force Centrale » Commandé par Kurita va traverser l’archipel en son milieu en passant par le détroit de San Bernadino. Enfin, la Force Sud dirigée par Nishimura et soutenu par la flotte d’arrière garde de Shima iront fermer la pince sur la flotte d’invasion en débouchant par le détroit de Surigao.

1944leyte.jpg

Le 23 octobre, Deux sous-marins américain repère la flotte de Kurita et lui torpille deux croiseurs et en endommage un autre. La flotte de Nishimura au Sud est elle aussi repéré, mais elle subit que de légères attaquent aériennes.

Le 24, La « Force Centrale » de Kurita subit de plein fouet les attaquent aériennes et cela pendant toute la journée, un croiseur est mis Hors de Combat, les Cuirassé Nagato et Yamato subissent plusieurs impacts. Les escadrilles Américaines s’acharne sur le super-cuirassé Musashi (SisterShip du Yamato) qui fini par sombrer en fin d’après midi, dans la mer de Sibuyan après avoir encaissé 18 Bombes et 20 torpilles… L’Amiral Kurita décide alors de faire demi-tour à sa flotte.

findumusashi.jpg

Au même moment, l’amiral Halsey apprends la découverte de la flotte d’Osawa et ses porte-avions au Nord-Est des Philippines… Il décide alors de saisir la possiblilité de détruire les derniers porte-avions japonais et envoie toute sa flotte vers le Nord sans avertir Kinkaid.

Cependant, le vice-amiral kurita décida après au bout d’une heure de faire à nouveau marche vers la passe de San Bernadino.

laforcecentrale.jpg

laflottedekurita.jpg

 Au Sud, Les flottes de Nishimura et Shima s’avancent sans trop de dégats au long de la journée. Mais vers 2h00 du matin dans le détroit de Surigao, la flotte de Nishimura est attaquée par de vedettes rapides, puis par des destroyers lançant des torpilles avant de se faire pulvériser par deux ligne de croiseurs et cuirassés américains. Un seul navire survivra. Shima voyant le désastre fait faire demi-tour à son escadre.

 

Le 25, l’amiral Halsey lance les escadrilles de ses porte-avions sur la flotte d’Osawa qui subit d’énormes dégats. Ce dernier met cap au Nord espèrant ainsi occuper Halsey autant que possible… 

 

La bataille de Samar

Sans surveillance, la flotte de Kurita Surgi du détroit de San Bernadino, oblique vers le Sud et tombe par surprise sur « Taffy 3″, un groupe de porte avion d’escorte du contre-amiral C.A. Sprague.

taffy3.jpg

gambierbaykalininbay.jpg

Peu avant 7h00, prévenu par un avion, les 6 porte-avions d’escorte mettent cap à l’Est afin de les mettre dans le vent pour le décollage des appareils. au même moment, ouvrant le feu à 30 000 m, la première salve du Yamato tombe au milieu de la formation. Très vite le White Plains se retrouve encadré par les salves… Puis c’est au tour duSaint-Lô.

whiteplainsencadrpaarl.jpg

Sprague ordonne alors au 7 Destroyers de se sacrifier pour ralentir les Japonais. deux croiseur sont touché par leurs torpilles.

hoelattaquelatorpille.jpg

L’aviation réussi à coulé deux croiseurs de plus.

attaquearienne.jpg

Au fur et à mesure, les porte-avions d’escorte sont touché par les tirs des navires Japonais.

lescvesouffrent.jpg

uncveenfeu.jpg

Ne connaissant pas la position des flottes Américaines, ayant subit des pertes et voyant se profiler à l’horizon des batiments (en fait « Taffy 2″ dont les appareils attaquent la flotte de Kurita), le vice-amiral Japonais décide de faire demi-tour ignorant que c’est le seul rempart (assez mince d’ailleurs, car « Taffy 2″ est composée de la même manière de « Taffy 3″ et n’ont presque rien pour arrêter les Japonais)  entre ses Cuirassé et les navires de débarquement…

 

Ordre de bataille Américain

6 Portes avions d’escorte  : Fanshaw Bay, Saint-Lo, White Plains, Kalinin Bay, Kitkun Bay, Gambier Bay.

4 Destroyers d’escorte : Dennis, John c. Butler, Raymond, Samuel B. Roberts

3 Destroyers : Hoel, Hermann, Johnston

 

Ordre de bataille Japonais

4 cuirassés : Yamato, Nagato, Kongo, Haruna

6 Croiseurs Lourd : Haguro, Chokai, Kumano, Suzuya, Tone, Chikuma

2 Croiseurs léger : Noshiro, Yahagi

11 Destroyers : 6 de classe Yugumo, 4 de classe Kagero et le Shimakaze

 

 

 

 


Autres articles

Un commentaire

  1. robfranro dit :

    Vivement une p’tite partie

    Robin

Répondre

PLAY ! |
sunnyfalsone |
mangaland |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Polygames * Retro-Gaming
| Système Phenix 2010
| news02