Mer du Sud

Et non, … Ce n’est pas sur les belles plages de sable que fréquente les vahinés que cet article va porter, mais sur les combats aéronavals entre les Japonais et les Américains autour de l’archipel des îles Salomon lors de la dernière guerre mondiale.

copiededscf1639.jpg

Du mois d’Aout 1942 au mois de janvier 1943, les batailles navales vont s’enchaîner…

Dans l’archipel des Salomons, les américains viennent d’établir une tête de pont sur l’île de Guadalcanal et ont capturé Henderson field, un petit aérodrome, mais les combats font toujours rage car les japo nais s’accrochent au terrain. La prise de cette île est d’une importance capitale, car elle permettrai de lancer une offensive vers Rabaul, une grande base japonaise dans le  pacifique sud.

La bataille de Savo 

le 7 août 1942, l’amiral Mikawa envoya une puissante force de croiseurs pour attaquer les convois d’invasions américains. Bien que les alliés s’attendaient à une réaction des japonais, et bien qu’un bombardier australien aperçu la flotte japonaise, le message fut transmis avec des erreurs et 8 heures de retard. L’amiral américain Turner fit placer les croiseurs pour effectuer des patrouilles de nuit, inconscient du danger qui les menaçaient.

turner.jpg mikawa.jpg

Dans le milieu de la nuit du 9 aout, les croiseurs japonais contournèrent la pointe sud de l’île de Savo sans être détecté par un destroyer américain. Plusieurs minutes passent avant que l’alerte soit donnée, mais il est trop tard, le croiseur australien Canberra est touché de plein fouet par les obus et les torpilles de l’escadre japonaise.

dscf2725.jpg

 Obliquant vers le nord, la flotte japonaise se heurte aux croiseurs américains qui venaient vers le lieu des combats. Le Quincy, l’Astoria et le Vincennes furent pris dans un tir croisé et subirent le même sort que le Canberra, un autre fut endommagé ainsi que deux destroyers.

dscf2726.jpg

 Il ne restait que des forces éparpillés pour défendre les convois, rien n’aurai pu arrêter les japonais… Mais curieusement, l’amiral Mikawa ordonna le retour sur Rabaul, ce qui sauva les convois américains d’une destruction certaine…

 

Et hop un p’tit lien sur les navires  coulés dans ce qu’on appel aujourd’hui encore « le fond de féraille »

Image de prévisualisation YouTube

 

 


Autres articles

3 commentaires

  1. feodalfig dit :

    Sympa tes bateaux Thomas, tu joues avec quelle règle pour simuler ses affrontement?

    Francois

  2. Tfigs dit :

    Amirauté, une règle de simulation…

  3. Sylvain dit :

    Hum ! encore du japonais … … !

    Dernière publication sur Figurin'Hist : Migration

Répondre

PLAY ! |
sunnyfalsone |
mangaland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Polygames * Retro-Gaming
| Système Phenix 2010
| news02